Kimbanseke: les chefs de rues du quartier Ngiesi accueille Blanchard DIKAMBI



Une descente très importante qui s'inscrit dans le cadre des actions menées sur terrain et lancées dernièrement par le président de l'Assemblée nationale que M. Blanchard DIKAMBI,

coordonnateur de la Cellule de communication de l'Assemblée nationale, a regroupé , ce mercredi 5 janvier 2022 autour d'un entretien les chefs de rues du quartier Ngiesi, situé dans la commune de Kimbanseke dans le district de Tshangu.


Le représentant valable du speaker de l'Assemblée nationale auprès de cette notabilité, Blanchard DIKAMBI s'est entretenu avec cette crème de coordination de notables dans une ambiance inédite.

Devant une cinquantaine chefs de rues du quartier Ngiesi, que M.Kibambi Fula Ngenge, a eu un franc parler de transmettre fidèlement le message au nom de l'honorable Christophe Mboso empêché suite à son emploi du temps et certaines charges d'état.


Mais son émissaire , M. Blanchard DIKAMBI a fait savoir à ses interlocuteurs que le Président Christophe Mboso porte à cœur la commune de Kimbaseke et ses quartiers qui semblent être oublié par plusieurs , mais pour lui, ce coin perdu de la capitale demeure une préoccupation majeure dans ses pensées.


M. Blanchard DIKAMBI a circonscrit l'activité dans son contexte.


"Il s'agit de la visite du coordonnateur de la cellule de l'Assemblée nationale et son équipe qui ont fait une descente pour visiter et s'entretenir avec les notables de ce coins, et recueillir leurs desiderata afin de les soumettre aux autorités".

Cette marque de considération a poussés les convives aux applaudissements a l'endroit du représentant du Président Christophe Mboso pour cette marque considération .


Avant la fin de cette rencontre, le secrétaire du quartier Ngiesi, M.Blaise Mwasiala qui, au nom du chef de quartier Silu André empêché, a retracé l'historique et les limites géographiques de son entité.

"Un des 46 quartiers de la commune de Kimbanseke, créé en 2005. Enclavé et déshérité, cette entité manque tout : pas de voie d'accès, pas d'électricité, d'eau potable.... bref, pas d'infrastructures de base".

Le quartier fait face à une insécurité grandissante, notamment avec le phénomène kukuna. Aussi la population demande-t-elle dans l'immédiat l'installation d'un sous-commission de police dans le quartier.

Prenant la parole, Blanchard DIKAMBI a expliqué le mobile de sa visite auprès de cette notabilité.

"En tant que communicateur, entouré d'une forte délégation de professionnels des médias, je suis descendu pour nouer un premier contact avec vous, la notabilité du quartier Ngiesi. Ensuite, je viens vous rappeler le respect des institutions de la République : président de la République, parlement, gouvernement de la République ainsi que l'autorité à la base (locale), comme le chef de rue. Le respect de l'autorité amène le développement, car toute autorité vient de Dieu, dit un adage. L'équipe de professionnels des médias et moi-même, nous faisons le porte-parole du quartier Ngiesi. Nous avons vécu la réalité sur le terrain, et nous allons interpeller les autorités sur les vrais problèmes de ce quartier. Notre magazine "Allô Peuple" vous offre une tribune pour vendre l'image du quartier Ngiesi.", a-t-il dit en substance.

En direct, le président de l'Assemblée nationale s'est entretenu par téléphone avec l'assistance.

Il a remercié les chefs de rues et la notabilité qui ont toujours répondu massivement à ses meetings, notamment ceux de Kimbanseke et Terrain Municipal de Masina.

Il a, de ce fait, promis de rencontrer la notabilité de Ngiesi avant le 20 janvier 2022.

0 vue0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png