RDC : COURRIER DE KERWIN MAYIZO À TF1 SUITE À LEUR REPORTAGE NON CADRÉ SUR LE KIVU...



Samedi le 18 juin 2021


L ' opinion de grand Lac et en particulière le peuple Congolais était surpris lorsqu'elle a suivi à deux fois successives les reportages diffusés à la TF1 attribuant certains patrimoines naturels de la République Démocratique du Congo à son pays voisin le Rwanda. Ce dérapage observé dans le chef de ses deux reporters de la TF1 n'a pas laissé indifférent le peuple Congolais.

C'est pourquoi la rédaction de la TF1 a été saisi à travers une correspondance adressée au rédacteur en chef de cette chaîne française lui demandant de bien vouloir recadrer ses reporters au respect de certains principes géographiques de chaque pays respectifs et leur localisation en Afrique, surtout en ce qui concerne la RDC et son pays voisin Le Rwanda.


Découvrons ensemble la teneur d'une correspondance d'un citoyen congolais réagissant contre ces deux reportages de la TF1 :


Monsieur le Rédacteur en chef,

Bonjour,

Je vous écris pour protester contre les erreurs qui peuvent s'apparenter à des contre-verités qu'il y avaient dans l'un de vos reportages intitulé "Rwanda le pays des merveilles".

En effet dans le journal de Anne Claire Coudray du 13 juin 2021, 20h le week-end, un reportage sur le pays dit des milles collines(le Rwanda) a semé l'émoi auprès des nombreux congolais(dont moi-même).

Pourquoi cet émoi?

Dans cet élément, le journaliste Michel Scott introduit son reportage dans son entame par dire "Une forêt équatoriale qui plonge dans des eaux presque vierges de toute présence humaine, c'est le Kivu au cœur de la région des grands lacs africains...”

Je me permet de lui signifier qu'il aurait été plus prudent pour lui de parler de la Western province qui borde ce lac ou du moins du LAC Kivu au lieu de Kivu tout court.

Et Pire, il crée une confusion en évoquant le parc de Virunga qui est au Congo en lieu et place du parc des volcans(Volcanoes), le nom du parc rwandais qui du côté ougandais s'appelle Mgahinga.Du moment que le très renommé parc de Virunga se trouve au Congo, on peut penser à juste titre que votre journaliste parlait du Kivu qui est au Congo dans un reportage dévolu au Rwanda.

Parler du parc de Virunga au Rwanda c'est comme si on parlait du parc Serengeti(en Tanzanie) dans un reportage sur le Kenya au lieu de Maasaï Mara, quand bien même que les deux parcs sont mitoyens et érigés dans une forêt transfrontalière.(Autrement dit ,même s'ils sont mutuellement la prolongation l'un de l'autre, ils n'ont pas le même nom).

Erreur ou tentative de suggestion intellectuelle?

Dois-je vous rappeler qu'il y a moins de 6 mois, la même confusion était effectuée par toujours TF1 et suite aux protestations de nombreux congolais ,TF1 avait rectifié mais timidement?

Reprendre la même erreur parait curieux.

Si la première fois on peut plaider la bonne foi, dans ce cas ci il y a motif à soupçon.

Pour que vous compreniez avec exactitude ce qui nous dérange dans votre façon de procéder, nous devons contexualiser les événements dans lesquels votre reportage s'imbrique.

Le sujet sur la frontière du Congo avec le Rwanda est une question très sensible.

A cause des relations tumultueuses entre le Congo et son voisin le Rwanda, un petit pays très belliqueux et dont l'agression et les incursions au Congo ont fait des dégâts qui se chiffrent en millions de morts(documentés dans le rapport Mapping des nations-unis 2010, entre autres),des viols par centaine de milliers(qui ont valu au docteur Dénis Mukuege le prix Sakharov de l'Union européenne et le Nobel de la paix suite à son action auprès des victimes) et des pillages des matières premières dénoncés par plusieurs ONG et rapports)...

Il est de notoriété publique que le Rwanda a des visées hégémoniques sur cette riche province du Congo qu'est le Kivu où se trouve la plupart des gisements de coltan dont le Congo regorge. D'ailleurs 70% des réserves mondiales de ce minerais s'y trouve et que le Rwanda se retrouve comme par enchantement premier exportateur mondial.

Il y a eu une série d'événements et des comportements qui amènent les congolais à déduire que leur pays est victime d'un complot et les poussent à avoir un réflexe des "chats échaudés (qui )craignent l'eau froide".

Notamment:

-Les propos du président Nicolas Sarkozy dans un entretien avec les ambassadeurs français en poste en Afrique repris ici par courrier international du 20/01/2009 , AFRIQUE. Sarkozy veut dépecer la RDC - Courrier international

AFRIQUE. Sarkozy veut dépecer la RDC

Le président français a jeté un pavé dans la mare en proposant une restructuration de la région des Grands Lacs en faveur du Rwanda et au détriment de la république démocratique du Congo. Celle-ci n'apprécie guère.

www.courrierinternational.com

“Quant à la région des Grands Lacs, la violence s’est une nouvelle fois déchaînée. L’option militaire n’apportera aucune solution aux problèmes de fond qui se posent de façon récurrente depuis dix ans. Cela met en cause la place, la question de l’avenir du Rwanda, avec lequel la France a repris son dialogue, pays à la démographie dynamique et à la superficie petite. Cela pose la question de la république démocratique du Congo, pays à la superficie immense et à l’organisation étrange des richesses frontalières. Il faudra bien qu’à un moment ou un autre il y ait un dialogue qui ne soit pas simplement un dialogue conjoncturel mais un dialogue structurel : comment, dans cette région du monde, on partage l’espace, on partage les richesses et on accepte de comprendre que la géographie a ses lois, que les pays changent rarement d’adresse et qu’il faut apprendre à vivre les uns à côté des autres ?”(c'est moi qui met en gras)

Vu que de nombreux Congolais croient savoir que le patron de TF1 monsieur Martin Bouygues est un ami de l'ancien président qui s'était fortement rapproché de Paul Kagame, il y a de quoi jeter le trouble dans le chef de nombreux de mes compatriotes dont certains n'hésiteraient pas à faire le raccourci de soupçonner une collusion d'intérêts entre la haute hiérarchie de TFI et le Rwanda, au détriment du Congo.

Dans la même veine,Herman Cohen ancien secrétaire d'État américain aux affaires Africaines, a dit dans une interview que pour eux au département d'État ,le Kivu se trouve déjà au Rwanda...

https://youtu.be/cwYuW32BlxM ( 1'10" -2'27")

Herman Cohen regrette-t-il ces propos "attribuant l'ESt de la RDC au Rwanda"?ici avec GI

L'ambassadeur Herman Cohen Ancien sous secrétaire d'Etat aux affaires africaines, ambassadeur des usa dans plusieurs pays d'Afrique. lobbyste...avait déclaré...

youtu.be

L'ancien président Rwandais Pasteur Bizimungu a déclaré qu'il faut refaire une conférence de Berlin Bis (pour permettre au Rwanda de récupérer le Kivu ).

On peut aussi ajouter le mythe d'une reine du Rwanda, une femme fontaine de l'entrejambe de la quelle serait sorti, lors d'un orgasme, les eaux du lac Kivu(lire ce mythe dans le blog du rwandais Gaspard Musabiamanana).

Nous devons souligner que le territoire du Rwanda n'a atteint les rives du lac Kivu qu'en 1910 suite a un accord entre les belges et les allemands, les premiers ayant accepté de céder quelques kilomètres pour que le territoire colonisé par les seconds puisse avoir un débouché sur le lac.

Voici d'ailleurs une vidéo qui résume le mieux tout ce que nous évoquons sur les questions transfrontalières entre le Rwanda et le Congo par le professeur d'histoire(Isidore Ndaywel (Université de kinshasa et Paris I Panthéon Sorbonne).

https://youtu.be/FC-6ym79zQA

C'est dans ce contexte que vos deux reportages sur le Rwanda sont de nature à paraitre comme suggérant que le Kivu est une propriété rwandaise.

Un tel reportage avec des sous entendus, est de nature à saper la confiance et la réputation de votre chaîne de télévision

Il sali la marque et le nom d'une chaîne aussi renommée et respectable que TF1.

Pour toutes ses raisons ,je vous prie de nous accorder soit un droit de réponse, ou du moins une rectification de cet impair par votre rédaction.

Je me tiens a votre disposition en cas de besoin.

Veuillez agréer, monsieur le rédacteur en chef du week-end, l'expression de mes sentiments distingués!

Kerwin MAYIZO(Paris,France).

197 vues0 commentaire
Archives