POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE 40 ANS APRÈS SA CONCEPTION, PROJET DU PORT EN EAUX PROFONDES DE BANANA

Dernière mise à jour : 1 févr.




Moanda, lundi 31 janvier 2022


40 ans après son initiation, le projet de construction du port en eau profonde de Banana, à l'embouchure du fleuve Congo sur l'océan Atlantique, est entré ce lundi 31 janvier dans sa phase d'exécution.


C'est le Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a procédé à la pause de la première pierre sur place à Banana au cours d'une cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale RTNC, lançant ainsi les travaux de construction de cette mega infrastructure.


Temoins de cet événement historique, les Chefs des corps constitués ainsi que des représentants des forces vives ont fait le déplacement de Banana pour cet événement.


Les travaux de construction du port de Banana ont été confiés au groupe DP World, spécialisé dans la construction, gestion et maintenance des grands ports. Ils devraient durer deux ans.


Ce groupe des Émirats Arabes Unis compte à son actif plus de 80 ports internationaux qu'il gère.


Dans différentes prises de parole, les autorités congolaises ainsi que les partenaires de DP World ont relevé l'apport économique et social de cette mega infrastructure.




Pour le ministre des transports et désenclavement Chérubin Okende, la construction du port en eau profonde de Banana permet à la RDC d'avoir une porte de sortie maritime sur son littoral de 37 Km. Cette mega infrastructure devrait à coup sûr booster le commerce extérieur de la RDC.


La première phase des travaux consiste en la construction d'un quai de 600 mètres et l'aménagement d'un espace de stockage de 25 hectares pour un coût total de 1, 3 milliards usd.



De leur côté, les investisseurs emirati se sont félicité du choix porté sur leur entreprise qui a une renommée internationale en matière logistique.


" La construction du port de Banana est l'un des investissements les plus importants en Afrique ", a indiqué le Manager de DP World qui a aussi précisé que ce port sera moderne et va répondre aux standards internationaux.



Considéré comme une nouvelle porte d'entrée d'Afrique, le port de Banana va susciter des emplois directs et indirects au bénéfice de la population congolaise.



Le démarrage des travaux de construction du port est la conséquence de la signature, le 11 novembre 2021, d'un avenant au premier contrat signé entre le gouvernement congolais et DP World en 2017.


Sur demande du Chef de l'Etat , le contrat initial avait été revu et corrigé apres un peu plus d'une année de négociations entre l'Etat congolais et les entrepreneurs emirati.


Le nouveau contrat est " gagnant-gagnant" car il préserve les intérêts des deux parties, avait précisé à l'époque le Chef de l'Etat Felix Tshisekedi devant les deux parties au cours d'une brève cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale RTNC.


Le contrat qui lie la RDC au groupe emirati DP World est aussi le fruit des négociations directes entre le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le gouvernement des Émirats Arabes Unis, actionnaire unique de DP World.

73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Benne

Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png