Malaise au FCC : Raymond Tshibanda à la tête du comité de crise



RDC Sondage.info, 23 décembre 2020


Suite au malaise que traverse sa famille politique, le Front commun pour le Congo (FCC), l’ex président de la République, Joseph Kabila, à partir de la ville de Kolwezi où il séjourne, a mis en place un comité de crise au FCC. D’après un haut cadre de cette plateforme politique, qui a requis l’anonymat , ledit comité de crise est dirigé par Raymond Tshibanda, ancien ministre des affaires étrangères sous l’ère Kabila et un des signataires de l’accord de coalition conclu entre le FCC et « Cap pour le Changement » ( CACH ) de l’actuel président, Félix Tshisekedi.


Dans cette délicate mission de recoller les morceaux au FCC, apprend-on, Raymond Tshibanda est notamment secondé par la députée et ancienne ministre, Marie-Ange Mushobekwa ; le président du groupe parlementaire PPRD, Didier Manara ; les députés Kabange Numbi et Didace Pembe.


Les membres de ce comité de crise ont rejoint Joseph Kabila au Grand Katanga, où ce dernier est en tournée. Ils doivent trouver des solutions pour sortir le FCC de la crise qu’elle traverse, déclenchée principalement par la destitution du bureau Mabunda à l’Assemblée nationale.

Ce séisme politique qui secoue le FCC se caractérise notamment par le départ du FCC de certains députés et autres personnalités qui ont rejoint l’Union Sacrée pour la République, initiée par Félix Tshisekedi.


Le comité de crise a également reçu la mission d’élaborer une stratégie pour contrer la nouvelle majorité que le Chef de l’Etat tente de constituer au niveau de l’Assemblée nationale.


La tâche est ardue pour Raymond Tshibanda et son équipe, au moment où les langues se délient à l’intérieur du FCC pour exiger le changement de la coordination actuelle pilotée par Néhémie Mwilanya.

3 vues0 commentaire
Archives
lesondage.jpg
logo lesondage.png