Afrique : Les travaux du 21ème Sommet du COMESA ont eu lieu ce 23 novembre 2021, en Égypte





Sous un soleil accueillant, une fraîcheur de la mère rouge et une atmosphère pharaonique, les Chefs d'État et de Gouvernement des Pays Membres du COMESA (Common Market For Eastern And Southern Africa), ont participé, ce 23 novembre 2021, aux travaux du 21ème Sommet de cette Organisation, dans la Grande Salle de Conférence du Building Résilience, dans la nouvelle Capitale de l'Égypte, non loin du Caire. À cette occasion, la RDC y était valablement représentée par *Me DIDIER MAZENGA MUKANZU, Représentant Personnel du Chef de l'État Félix A. Tshisekedi et actuel Ministre de l'Intégration Régionale et Francophone*. Prenant la parole à son tour, d'un ton rassurant, Me Didier Mazenga Mukanzu a, *au nom du Chef de l'État Félix A. Tshisekedi*, remercié vivement le Président Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar et Président en exercice de la Conférence du COMESA, pour son mandat fructueux et prometteur.

En outre, il a remercié le Président Égyptien, Mr Abdel Fattah El-SISI, Hôte de ce Sommet, pour la tenue de ces assises de haute portée continentale, cadre idéal pour des solutions idoines du COMESA. C'était une occasion propice au ministre DMM d'informer les Chefs d'État et de Gouvernement présents à ces assises que le No1 Congolais s'est dit heureux de participer à ce Sommet en double qualité. D'abord comme Président en exercice de l'Union Africaine (UA) mais aussi, de droit, en tant que Membre de la Conférence des Chefs d'État du COMESA. Il a résolument prononcé, au nom du Chef de l'État Félix Tshisekedi, *un message de soutien à l'endroit des Chefs d'État et de Gouvernement Africains pour la bonne marche du COMESA, de cheminer sûrement vers une Afrique voulue par tous, une Afrique unie, paisible et prospère*. Le Congolais a par ailleurs rappelé à l'assistance que l'Égypte a l'habitude d'accueillir des évènements de haute portée régionale et continentale. Passé récent renseigne,c'est l'Égypte qui a accueilli la *naissance de la Zone de Libre-échange de la Tripartite COMESA-EAC et SADC*, à la veille d'un autre grand rendez-vous du Sommet de Johannesburg qui a consacré le lancement du grand chantier de la réforme de l'Union Africaine et les négociations pour l'établissement de la Zone de Libre-échange continental. Poursuivant son allocution, Me Didier Mazenga M. a fait savoir que le Sommet de l'Union Africaine a formellement félicité les 3 Communautés économiques régionales pour cet accompagnement qui ne peut que contribuer drastiquement à l'accélération de *l'intégration continentale*, sans oublier les avancées notables enregistrées par le COMESA dans le domaine de l'intégration commerciale et financière.


À l'en croire, la RDC est ravie de constater que les progrès accomplis dans ces dimensions de l'intégration profitent bien aux autres régions du continent que ce soit à travers l'expansion des institutions financières du COMESA comme la Banque de commerce et de développement, plus les deux sociétés d'assurance et de réassurance. Son Excellence Félix Tshisekedi


Sous un soleil accueillant, une fraîcheur de la mère rouge et une atmosphère pharaonique, les Chefs d'État et de Gouvernement des Pays Membres du COMESA (Common Market For Eastern And Southern Africa), ont participé, ce 23 novembre 2021, aux travaux du 21ème Sommet de cette Organisation, dans la Grande Salle de Conférence du Building Résilience, dans la nouvelle Capitale de l'Égypte, non loin du Caire. À cette occasion, la RDC y était valablement représentée par *Me DIDIER MAZENGA MUKANZU, Représentant Personnel du Chef de l'État Félix A. Tshisekedi et actuel Ministre de l'Intégration Régionale et Francophone*. Prenant la parole à son tour, d'un ton rassurant, Me Didier Mazenga Mukanzu a, *au nom du Chef de l'État Félix A. Tshisekedi*, remercié vivement le Président Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar et Président en exercice de la Conférence du COMESA, pour son mandat fructueux et prometteur.

En outre, il a remercié le Président Égyptien, Mr Abdel Fattah El-SISI, Hôte de ce Sommet, pour la tenue de ces assises de haute portée continentale, cadre idéal pour des solutions idoines du COMESA. C'était une occasion propice au ministre DMM d'informer les Chefs d'État et de Gouvernement présents à ces assises que le No1 Congolais s'est dit heureux de participer à ce Sommet en double qualité. D'abord comme Président en exercice de l'Union Africaine (UA) mais aussi, de droit, en tant que Membre de la Conférence des Chefs d'État du COMESA. Il a résolument prononcé, au nom du Chef de l'État Félix Tshisekedi, *un message de soutien à l'endroit des Chefs d'État et de Gouvernement Africains pour la bonne marche du COMESA, de cheminer sûrement vers une Afrique voulue par tous, une Afrique unie, paisible et prospère*. Le Congolais a par ailleurs rappelé à l'assistance que l'Égypte a l'habitude d'accueillir des évènements de haute portée régionale et continentale. Passé récent renseigne,c'est l'Égypte qui a accueilli la *naissance de la Zone de Libre-échange de la Tripartite COMESA-EAC et SADC*, à la veille d'un autre grand rendez-vous du Sommet de Johannesburg qui a consacré le lancement du grand chantier de la réforme de l'Union Africaine et les négociations pour l'établissement de la Zone de Libre-échange continental. Poursuivant son allocution, Me Didier Mazenga M. a fait savoir que le Sommet de l'Union Africaine a formellement félicité les 3 Communautés économiques régionales pour cet accompagnement qui ne peut que contribuer drastiquement à l'accélération de *l'intégration continentale*, sans oublier les avancées notables enregistrées par le COMESA dans le domaine de l'intégration commerciale et financière.


À l'en croire, la RDC est ravie de constater que les progrès accomplis dans ces dimensions de l'intégration profitent bien aux autres régions du continent que ce soit à travers l'expansion des institutions financières du COMESA comme la Banque de commerce et de développement, plus les deux sociétés d'assurance et de réassurance. Son Excellence Félix Tshisekedi a, à travers son Envoyé Spécial, salué le *rôle que les communautés économiques régionales jouent dans le processus de consolidation des architectures continentales*, qu'il agisse de celles relatives à la paix et à la sécurité, ou encore à la gouvernance. Il a applaudi en outre le rôle majeur du COMESA dans l'établissement de la Zone de Libre-échange. Étant donné que sa longue expérience dans ce domaine n'est pas à démontrer.

C'est à travers une planification conjointe et une coordination des efforts de l'UA et les Communautés que les pays Membres peuvent gagner la cause de la stabilité et de la prospérité au sein du continent, a épinglé avec ferveur Me Didier Mazenga Mukanzu. Au terme de son speech, le Représentant Personnel du Président Tshisekedi a bénéficié d'une véritable salve d'applaudissements frénétiques de la part de l'assistance suite à la pertinence des propos prononcés, visiblement aux dimensions panafricanistes. Nous tenons à signaler que Me Didier Mazenga Mukanzu était assisté à cet exercice par:

Mme NDUKU BOOTO, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la RDC en Egypte, de son Conseiller, Mr Vicky Mboso, de son Secrétaire Particulier, Mr Prince Kangila ainsi que la Chargée de liaison Rdc-Egypte, Mme Marise.


De l'Égypte,


*Martin KILABI KAPATA ✍️*

68 vues0 commentaire