LES FAMILLES DES 13 PERSONNES DÉCÉDÉES À MASI-MANIMBA ASSISTÉES PAR LE GOUVERNEMENT SAMA LUKONDE




Mercredi 09 juin 2021


Suite à l'incident malheureux ayant causé la mort des 13 personnes et plusieurs blessés, le vendredi 04 juin 2021 dernier, au village Kindinga, Groupement Ngombe, Secteur de Bindungi, Territoire de Masi-Manimba, Province du Kwilu, Me Didier Mazenga Mukanzu a porté au nom du gouvernement une assistance aux familles éplorées.




Les blessés graves et légers, internés à l'hôpital général de Moanza n'étaient pas en reste. Sans nul doute, ni tergiversations, actuellement, le Porteur d'espoir des habitants du Territoire de Masi-Manimba s'appelle Didier Mazenga Mukanzu. Depuis sa prise de fonction au sein des Gouvernements Ilunga et LUKONDE,

l'Homme de la promptitude avérée ne loupe aucune occasion propice, susceptible de porter secours à ses frères et sœurs de Masi, dans le bon ou mauvais temps. C'est pourquoi, ce natif de Kibangu s'évertue à matérialiser

le slogan précurseur du Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi, *#le peuple d'abord.



Pour preuve irréfutable, après avoir appris avec émois et chagrin, la triste nouvelle faisant allusion à cet incident, au Groupement Ngombe, situé à 30 Km de la Mission protestante de Moanza, il a vite informé le 1er Ministre SAMA LUKONDE quant à ce. Sans tarder, ce dernier, à son tour, lui a dépêché sur terrain qui est sien *le lundi 07 juin 2021, en vue d'assister les familles des victimes qui ont déjà enterré les corps des personnages fauchées. En outre, payer les factures des blessés, internés à l'hôpital sus-indiqué.



Arrivée à Moanza, après 3h de temps de route, partant de la Commune Rurale de Masamuna, non loin de Masi-Manimba, la Délégation du Gouvernement SAMA LUKONDE, conduite par Me Didier Mazenga Mukanzu est arrivée au lieu du drame, après 3h de temps de route sur motos. De Moanza à Kingombe, les membres de cette Délégation ont fait pratiquement 1h de temps, en contournant le Lac Ngombe, Groupement Ngombe pour y arriver. Dès que sur le lieu de l'incident, acceuilli avec faste, chants et danses à son honneur, l'homme de #Kisalu na ntwala kutuba na nima#* a convié les habitants de cette contrée de garder 1 minute de silence en mémoire des victimes de cet incident malheureux. Après, la parole était accordée à l'Assistant de l'Istm, Mr Albert Mayoka pour faire succintement le briefing sur cet événement au nom des familles des victimes.



Au cours de son allocution, il a avancé un bilan de 13 morts dont #7 filles et 5 garçons# ainsi que plusieurs victimes. Peu après, viendra le tour de Mr Takala Nvumbi, Chef de Groupement du village Ngombe de prendre la parole. Celui-ci a déclaré que cet événement est la conséquence du conflit latent et persistant entre les frères et sœurs d'un même Groupement dont il conduit. Pour y remédier, il a plaidé auprès de Me Didier Mazenga Mukanzu de jouer un rôle d'interface devant aboutir à la réconciliation au sein de leur Groupement. Pour lui, Me Didier Mazenga Mukanzu est doté de plusieurs atouts nécessaires pour mener à bon port cette mission,

avant de déclarer que malgré bon gré, la principale cause de ce drame, reste la *recherche des chenilles . Pour lui, les villageois ont profité de la saison sèche pour aller brûler les gros arbres qui contenaient au des branches, des chenilles. Ils ont oublié qu' un arbre consumé par le feu dévorant, peut céder. Mais hélas, l'attente espérée s'est transformée en drame. Après avoir mis le feu, l'un des arbres a fini par céder jusqu'à tomber sur ces paisibles villageois. D'où, l'on y a compté ce bilan dressé. En toute transparence,

l'Émissaire du Chef de l'État, Me Didier Mazenga Mukanzu, natif de la contrée, a remis publiquement une enveloppe consistante d' argent aux Représentants de chaque famille ayant perdu un ou plusieurs membres. Ce geste a suscité un brun d'espoir aux familles éplorées jusqu'à implorer le Très Haut de bénir davantage le Gouvernement dont il a représenté et soutenir particulièrement son ministère. À la satisfaction des familles bénéficiaires et tous les villageois présents au lieu, Me DMM et sa délégation, sans oublier la présence du Vice-Gouverneur du Kwilu, *Mr Sylvain-Félicien KINGWAY ainsi que la Représentante de la Ministre Déléguée aux Affaires Sociales, en Charge des personnes vulnérables, Mme Philémon Mukendi, ont été applaudis pour ce geste combien humanitaire.



Après cette étape, lui et sa délégation, ont regagné l'hôpital de la Mission protestante de Moanza, toujours sur motos, afin de payer urgemment les factures des blessés, y gardés faute de moyens financiers. Là aussi, les victimes ont applaudi le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi pour la promptitude de cette assistance humanitaire qui témoigne à suffisance, la matérialisation de son slogan, *le peuple d'abord*. À son tour, le Médecin Directeur de cet hôpital protestant, Mr Michée Mikyo Pembe, n'a pas tari d'éloges à l'endroit du Ministre Didier Mazenga Mukanzu, qui est le 1er Officiel à se rendre au lieu de drame, a-t-il affirmé mains sur la poitrine.


*De Masi-Manimba, Martin KILABI KAPATA ✍️

109 vues0 commentaire
Archives
logo lesondage.png