Les émoluments des députés : Martin Fayulu un opposant radical sans bonne source précise JP Lihau


L’opposant Martin Fayulu s'explique suite au communiqué qui a provoqué un tollé dans le pays. Dans ce texte, l'opposant a dénoncé le montant des émoluments des députés nationaux. Il affirme que les députés congolais gagnent mensuellement 21 000 dollars.

Avant 2022, affirme l’opposant, un député gagnait déjà 13 564,8 dollars de salaire, primes diverses comprises. Mais depuis janvier et face à l’embellie des recettes, les primes ont augmenté de plus de 1 613,8 dollars et une rubrique s’est ajoutée dans la paie des députés : les réserves parlementaires. Selon Martin Fayulu, chaque élu gagne plus de 5 214,5 dollars tirés de ces réserves. L'opposant assure disposer des preuves matérielles de cela.

Il dit disposer de preuves également concernant les primes de présence versées lors des travaux en commission et à chaque fois que le parlement se réunit en congrès. Les députés congolais, toujours d’après Fayulu, ont par ailleurs droit à 3 000 dollars deux fois l’an pour les vacances parlementaires. Ce point et autres rubriques ont été démentis par plusieurs élus contactés pour la vérification.

De son côté lors d'une sortie médiatique, Jean-Pierre Lihau a rejeté en bloc les allégations mal renseignées, selon lui, de Martin Fayulu. Le patron de la fonction publique a affirmé que l'opposant radical n'est pas la bonne source.

Toutefois, Jean-Pierre Lihau n'a pas levé l'équivoque sur le chiffre exact du salaire du député. Ce membre du gouvernement s'est dit favorable à la réduction du train de vie des institutions telle que voulue par le Chef de l' Etat au dernier conseil des ministres.

0 vue0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png