Le Parc national de Garamba connaît une croissance d’espèces en danger d’extinction depuis !

Déc 17, 2021 | BiodiversitéTourisme


Parmi les espèces emblématiques de ce joyau congolais, on peut citer les éléphants et surtout les girafes de Kordofan. A ce jour, la population d’éléphants équipés de colliers GPS/VHF est passée de 700 à 902 individus alors celle des girafes de Kordofan est passée de quelques 55 individus en 2012 à 65 actuellement soit plus l’objectif de qui était d’atteindre 60 individus d’ici 2022 selon l’UNESCO. D’autres espèces sont également en croissance. Ces efforts de conservation ont été rendus possibles grâce à l’appui de plusieurs bailleurs. il s’agit notamment de l’Elephant Crisis Fund (ECF) qui depuis 2016 a déjà offert 800 milles dollars américains pour des projets catalytiques à travers le portefeuille d’African Parks, y compris à Zakouma, au Chinko, à la Garamba, à la Pendjari et à Odzala. Elephant Crisis Fund (ECF) est une initiative financée par Save the Elephants and Wildlife Conservation Network, en collaboration avec la Fondation Leonardo DiCaprio: un fonds flexible et réactif axé sur l’aide d’urgence et le soutien aux efforts novateurs des ONG pour lutter contre le braconnage, le trafic et l’ivoire. L’Union Européenne a également fourni des financements de base pour Garamba. Dans le cadre du 11ème Fonds Européen de Développement, l’UE a engagé 20 millions d’euros dans la région du Grand Garamba pour la période 2016-2020.

7 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png