Le Ministre Didier Mazenga Mukanzu en visite d'inspection à des ports privés

Dernière mise à jour : 11 sept. 2020

Vendredi ,le 11 Semptembre 2020 par RSI




Fermeture des ports privés en RDC à l'ordre du jour. Pour rappel, peu après sa prise de fonctions, à la tête de ce Méga Ministère à caractère technique, Me Didier Mazenga Mukanzu a choisi le terrain comme son véritable bureau de prédilection pour booster son secteur. Il a certes pris un engagement ferme de descendre, si besoin y a, pour mieux comprendre les méandres de son secteur. Jour pour jour, les résultats de cet engagement sont palpables, du reste vérifiables. Passé récent oblige, à la lumière du compte rendu du dernier conseil des Ministres du Gouvernement, présidé traditionnellement par le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, il y était ressorti, entre autres mesures, la fermeture immédiate de tous les ports privés en RDC. L'objectif était de permettre aux ports de la Société Congolaise des Transports et des Ports (SCTP), ex ONATRA, de reprendre du poil de la bête au grand dam de la population. La concurrence dans ce domaine entre les ports privés et publics renseigne qu'il s' observe un ralentissement des activités au niveau des ports de la SCTP. Sans plus tarder, Me Didier Mazenga M. a consacré l'essentiel de son agenda à la mise en application desdites mesures entant que Ministre de tutelle afin de permettre à la SCTP de fonctionner à bon escient comme dans le passé. Ce jeudi 10 septembre 2020, l'Homme a effectué une visite d'inspection à quelques ports privés sur le fleuve Congo, à Kinshasa en vue de procéder déjà à leur identification. Il s'agit des ports de Nocafex(Nouvelle Compagnie Africaine d'Exportation), AVC et celui d'ANTRIAC. Arrivé sur les lieux, les hommes en uniforme, notamment la PNC, étaient rangés comme un seul homme pour présenter des honneurs militaires à l'endroit de ce Ministre issu du PALU. Après accueil chaleureux assuré, cris de joie de la part des usagers desdits ports, il a tenu en luminaire des brèves réunions au cours desquelles, il a répercuté fidèlement les instructions du No1 des Congolais pour mettre un terme aux désordres y constatés. Accompagné de son Vice - Ministre, Mr Jacques YUMA, du Secrétaire Général aux TVC, Mr Donat BAGULA Mugangu, de Mme TUNDA, Responsable de de la Direction de la Marine, ainsi que de quelques Experts de son Cabinet, Me Didier Mazenga Mukanzu a invité, séance tenante, les Responsables de ces 3 ports de présenter, endéans 24h, auprès de ses Services sus-indiqués, les documents suivants: les attestations sur les études barométriques effectuées par la RVF, l'autorisation de la construction du Quai, délivrée spécialement par la Direction de la Marine et quelques autres documents y afférents. Dans une atmosphère de franche collaboration, les exploitants de ces Ports et autres passagers trouvés sur les lieux ont remercié ce Ministre qui s'évertue, sans recule, à bouger les lignes pour la bonne marche de son secteur. Désormais, le terrain c'est son bureau de prédilection. D'où la fermeture des ports privés en RDC, n'est qu'une question d'heures. Question de faire appliquer drastiquement ces mesures du Chef de l'État, lesquelles visent la relance des activités au niveau des ports de la SCTP.

12 vues0 commentaire
Archives
lesondage.jpg
logo lesondage.png