L' A.G.CO monte au créneau pour dire non à toutes manœuvres de dédoublement au sein du FCC




RDC Sondage.info, 28 décembre 2020 par Diata bowa





L' A.G.CO , Avenir du grand congo , l'oreille du Peuple parti des ultra kabiliste l'Oreille du Peuple dénonce toutes les tentatives de dédoublements et les actes tendant à divulguer une soit disante crise politique au sein de notre Méga Plateforme FCC ; actes échafauder par un groupe d'hypocrites voulant se faire passer pour "des spécialistes du dédoublement"

Ces personnes font toutes ces manœuvres afin de blanchir les députés qui nous ont trahit hier. Et tout cela, parce qu'en réalité, ils sont en attente d'une récompense sous forme de positionnement politique dans l'Union sacrée précise monsieur jean Calvin Mbweso .


L'AGCO s'interroge à savoir : Est-ce qu' aujourd'hui, c'est le mode opératoire des impérialistes qui refait surface sous une autre forme?

Dans un passé proche, nos leaders nationalistes avaient été victimes de sanctions illégales et arbitraires prononcées par des Pays dont ils n'ont aucune appartenance ni en tant que membre, ni même tant que citoyen.

Aujourd'hui, les mêmes leaders sont encore victimes "d'exclusions imaginaires" de la part d'une formation politique dont ils ne sont pas membres.

Toutes ces machinations sont dans l'unique but de ternir l'image du FCC en le soutenant par le fait de n'avoir pas créer un Parti Politique pour se voir un jour aller à l'opposition.


L'AGCO déplore ce comportement qui touche la personnalité, l'intégrité et l'honneur de nos leaders et prie les initiateurs de cette blague de mauvais goût de présenter leurs excuses dans les 72 heures afin de confirmer leur appartenance à la Plateforme et se conformer à sa discipline au lieu de nous distraire par des jeux de mots mal placés qui risquerait de prouver à suffisance de l'ingratitude politique.


L'AGCO l'Oreille du Peuple alerte la Communauté tant Nationale qu'Internationale que l'heure a sonné où on constatera que les Kabilistes continueront de nous quitter , et on remarquera que les Ultra-Kabilistes continueront de s'unir pour pérenniser l'alternance et le Kabilisme , dénoncer l'impérialisme et défendre la Constitution ainsi que la souveraineté de Notre Cher et beau Pays.

Souvenez-vous que dernièrement le très audacieux, Aggée Matembo et son ANADEC se sont même permis de déclarer la mise en écart dans la sphère décisionnelle du FCC des caciques tels que Néhémie Mwilanya, Emmanuel Ramazani Shadary, Evariste Boshab, Adolphe Lumanu, Aubin Minaku. Ils ont même créé au sein du FCC un courant dit progressiste pour, disent-ils, l’instauration d’un nouvel ordre politique au sein du FCC pour redonner espoir aux aigris, aux marginalisés et aux laissés pour comptes.


Cependant, la démarche du ministre Aggée Matembo n’est pas du goût du député national Félix Kabange Numbi, aussi kabiliste « pure sang » du FCC. Sur son compte Twitter, cet ancien ministre de la santé, puis de l’Aménagement du territoire sous Joseph Kabila, écrit : «Le FCC est un et restera indivisible autour de son autorité morale, Joseph Kabila. La liberté de penser ne doit en aucun cas nous dresser les uns contre les autres. Que chacun reste à sa place. Pensée à tous ceux qui se sont sacrifiés pour le Congo et notre famille politique».


Parmi les personnes indexées par Aggée Matembo et qui doivent regretter amèrement d’avoir taillé une statue qui vient de se rebeller contre elles maintenant. Les Minaku et Shadary sont ceux-là qui avaient dressé Aggée Matembo contre le vieux Charles Mwando Nsimba d’heureuse mémoire après la fronde du G7, jusqu’à dédoubler l’UNADEF. Le jeune putschiste Aggée s’était montré irrespectueux envers ce patriarche, non seulement dans les déclarations, mais aussi à travers son comportement.

RDC st pourquoi cette fois-ci l'AGCO l'oreille du peuple dénonce toutes les tentatives de dédoublements et les actes tendant à divulguer une soit disante crise politique au sein de Méga plateforme FCC de Joseph Kabila.

47 vues0 commentaire
Archives
logo lesondage.png