Kongo Central : Patrick Yala promet son implication pour l'inclusion de la société Kuntuala Terminal



Le ministre provincial des Hydrocarbures du Kongo Central, Patrick Yala, promet son implication pour trouver des solutions aux difficultés auxquelles est confrontée la société pétrolière Kuntuala Terminal SAS notamment son inclusion dans la structure des prix.


Il a pris cet engagement ce mardi 23 août 2022 au cours d'une mission d'inspection effectuée à Boma dans les installations de cette entreprise.


Devant le ministre Yala, le directeur général de Kuntuala Terminal, Jonathan Rotenberg, a dressé le bilan des activités de sa société.


Outre l'invasion russe en Ukraine et la baisse d'activités et fréquentation du port de Boma, mettant en mal l'économie de cette contrée, il a expliqué que l'une des causes de cette situation est le fait que son entreprise n'est pas prise en compte dans la structure des prix.


Prenant la parole, le ministre provincial des Hydrocarbures a encouragé les dirigeants de Kuntuala Terminal de continuer à travailler en respectant les exigences de l'État. Il a rassuré de faire rapport à l'autorité provinciale Guy Bandu, pour la recherche d'une solution définitive aux problèmes soulevés.


Pour lui, le gouvernement provincial œuvre pour maintenir la proximité avec les opérateurs économiques à travers la province afin de répondre à la vision du chef de l'État.


Après cette séance de travail, le moment était à la visite des installations de cette entreprise pétrolière. Le ministre Yala s'est rendu d'abord à la zone restreinte où il a palpé du doigt le système de prévention et de lutte contre l'incendie avec des lignes anti-incendie qui traversent cette zone. Il a remarqué qu'il y a des flexibles à chaque bouche de la ligne pour atteindre certains endroits d'incendie, des canons à émulsion, un tank supplémentaire en construction pour alimenter les lignes anti-incendie et un camion anti-incendie.


Ensuite, il a visité le laboratoire où s'effectuent les analyses pour la conformité des produits. Une petite démonstration lui a été faite sur le degré de raffinage et la qualité des 3 échantillons du gasoil. Plusieurs autres appareils ont été présentés au ministre permettant de faire fonctionner la production de cette compagnie pétrolière selon les normes édictées par le Gouvernement.


Le ministre Yala a été conduit au quai de Kuntuala Terminal capable de recevoir les navires pétroliers de plus de 150m. Puis, il a pris la direction de la zone où sont érigés les différents bureau des services de sécurité, des douanes, mais aussi les dépôts et les chambres froides construits par Kuntuala Terminal en appui à son activité portuaire


La société pétrolière Kuntuala terminal à une capacité de stockage de plus de 10.000 m³. Malgré que la station Kuntuala à Boma soit à l'arrêt depuis le mois d'avril par manque de produits pétroliers, cette entreprise va bientôt se lancer dans l'importation et la vente de l'essence, comme annoncé par son directeur général, pour ses prochaines importations.


Merveil Molo

4 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png