Katanga: La marche de contestation des motards dispersée par la police à Lubumbashi



La ville de lubumbashi dans la province du haut Katanga s'est réveillée hier mercredi 30 mars 2022, sous une tension orchestrale occasionnée par les chauffeurs motos, pour dire non à l'interdiction de la circulation des motos dans le centre ville.


Mecontent, ces chauffeurs motos ont obstrué différentes routes de la capitale économique de la République démocratique du Congo, tout en s'accrochant aux actes de brûlures de pneus sur la place de la poste et aussi sur l'avenue sendwe avant que le commissaire provincial dépêche ses toupes pour réprimer ces manifestants grâce à l'usage de lacrymogène.


Pour rappel, cette interdiction est intervenue après la signature mardi dernier d'un communiqué par le maire de la Ville Lorianne kalombo dans lequel les limites que devraient respecter les motards avaient été tracées, il s'agit notamment de l'interdiction de circulation des motos au centre ville .


Tout porte à croire que les récalcitrants ferons face à des fortes amendes, l'autorité urbaine justifie sa décision dans l'objectif de maintenir un environnement salubre et améliorer l’image de la ville de Lubumbashi en lui donnant son éclat légendaire.



Frank kalonji

29 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png