Kasaï : SYNACASS demande au gouvernement de remettre les enseignants de L'ESU dans leur droit




Dans une marche de réclamation organiser le mardi 01 Mars 2022 dernier, le Syndicat national des chefs de travaux et des assistants , SYNCASS en sigle demande au gouvernement congolais ce qui suit: << que SYNACASS soit représenté par un quota de 62% des participants à ladite commission paritaire, Nous soutenons et restons attentifs à nos représentants et la coordination nationale qui seront dans ces assises avec le quota exigé, la grave sera levée à condition que nos desiderata soient satisfaits, au niveau de notre province nous vous demandons que le corps scientifique du Kasaï soit aussi considéré comme votre partenaire au même rang que les autres couches sociales, votre implication personnelle et de votre gouvernement provincial du Kasaï pour l'amélioration des conditions d'études dans nos institutions publiques de l'enseignement supérieur et universitaire et son personnel de la province du Kasaï soient dans la politique de votre gouvernance >>


Retenez que c'est depuis le 05 janvier 2022 que le SYNDICAT avait décrété la grève générale sur toute l'étendue de la République et celle - ci est observée jusqu'à ce jour.


Gregoire Nzaji

48 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png