KASAÏ : Les éléments de la PCR bafouent les mesures du ministre provincial Alain Tshisungu



Le ministre provincial de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières Alain Tshisungu Ntumba se retrouve devant la résistance de la part des éléments de la police de circulation routière face à sa mesure réglementaire.


La mesure qui a été prise par le ministre interdisant formellement l'existence des postes de contrôle pirates, barrières et péages sur toute l'étendue de la province du Kasaï souffle d'application.


Les éléments de la police de circulation routière qui sont affectés sur terrain font sourd d'oreilles foulant au pied cette décision réglementaire permettant la libre circulation des motocyclistes en vue d'éviter de multiples cas d'accident de circulation qui sont enregistrés dans la ville de Tshikapa.


Dans la ville de Tshikapa à titre indicatif, au pont Kasaï et Tshikapa en passant par le rond point Fatshi 2023 ex 6 heures ,les éléments de la police de circulation routière continuent à arrêter les motos arbitrairement , même ceux qui détiennent les documents de bord.


Il faut signaler que cette situation a été dénoncée par les motocyclistes de la ville au cours d'une réunion qui a été organisée au stade de football de Kanzala en face de la ministre provinciale en charge de transport et voie de communication Marie Louise kinda Kumabange qui a promis d'apporter une solution.


Il est à noter que la décision du ministre provincial s'inscrit dans la ligne droite de la levée du couvre-feu prise récemment par le Président de la République son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , répercuter par le ministre provincial.


Gregoire Nzaji.

47 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png