KASAÏ : L'arrêté du gouverneur interdisant l'exportation des maïs vers Kinshasa foulé au pied




Dans les jours à venir la province du Kasaï d'une manière générale et la ville de Tshikapa en particulière risquera de traverser une période de vaches maigres causée par la rareté des produits de première nécessité. Il s'agit de l'exportation des plusieurs sacs de maïs vers la capitale congolaise dans les remorques .


Notons que cette situation vient de fouler au pied l'arrêté provincial signé très récemment par l'autorité provinciale , le gouverneur Dieudonné Pieme interdisant formellement toute exportation de maïs vers Kinshasa en raison de lutter contre la faim au Kasaï.


C'est depuis l'après midi de ce lundi 14/03/2022 que les remorques et gros véhicules venant de Kinshasa achètent des grandes quantités de maïs pour aller le revendre ailleurs tout en laissant la population exposée à la famine.


Le gros véhicules ont embarqué plusieurs sacs de maïs pour la capitale congolaise où on a remarqué plusieurs opérateurs économiques envahissent le marché de vente de la ville pour s'approvisionner dudit produits.



Cette situation passe sous l'œil impuissant de service de l'économie et commerce extérieur y compris la direction générale des recettes du Kasaï qui maximisent l'argent de la province du Kasaï au niveau de la commune.


Le dernier cas est enregistré vers les heures vespérales de ce lundi 14/ Mars/ 2022 où plusieurs sacs de maïs sont embarqué dans les gros véhicules pour comme destination Kinshasa.


Gregoire Nzaji.

72 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png