Kasaï central : La société civile décrie l'insécurité sur la ville de Kananga



RDC Sondage.info, 08 décembre 2020 par Stéphane Joël Kande


Analyste Politique du Kasaï central et Médecin traitant, Koffi KAFULA MPUTU dénonce la recrudescence de l'insécurité sur la ville de Kananga, ceci après plusieurs cas de vol à main armée qui se passent chaque jour à kananga dont personne n'est capable de découvrir les auteurs de ces actes nuisibles.

Juste après l'arrivé du Gouverneur ai à kananga les nombres de cas de vol ne font qu'augmenter , le récent est celui du Docteur RACHIDI qui a été sauvagement poignardé et sa femme dans la commune de kananga dans la localité OASIS MALOLE.

Cette situation qui met mal à l'aise plus d'un centre kasaien semble être difficile à maitriser a expliqué KOFFI KAFULA qui fait un constat selon le quel, à kananga la patrouille se fait de plusieurs forme mixte, armée et la police, armée, police et la monusco mais les cas augmentent du jour au jour.

d'après l'acteur de la société civile, demande qu'il ait une prise en charge de la population comme l'avait dit le feu Professeur Ambroise KAMUKUNYI à son époque, d'où cette prise en charge consiste à une collaboration entre la population, former les comités dans les quartiers pour barrer la route à ces actes.

Koffi Kafula charge l'État congolais dans la prise en charge sécuritaire de la population .

Dans une déclaration sur les antennes de la chaine locale à kananga ce Lundi 07 Décembre 2020 La coordonnatrice de l'ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï Nathalie KAMBALA a demandé au commandant de la ville de démissionner s'il n'a pas les matériels nécessaires pour assurer la protection de personnes et de leur biens

Cette pratique de vol à main armée devenue monnaie courante à Kananga se matérialise avec les violences sexuelles d'après les statistiques données

Kananga

Stephane Joël Kande

4 vues0 commentaire
Archives
logo lesondage.png