Kasaï central : atelier de planification du programme conjoint des Nations Unies...




RDC Sondage.info , 01 Décembre 2020 par Stéphane Joël KANDE


L'atelier de planification du programme conjoint des Nations Unies D'appui à la reforme de la justice 2020-2024 a débuté ce lundi 1 Décembre 2020 à Kananga.

Après la tenue d'Etats Généraux en 2015, une dynamique de réforme a été engagée dans le domaine de la justice et de L'Etat de droit en République Démocratique du Congo, laquelle s'est traduite par la formulation d'une politique Nationale de Réforme de la Justice (PNRJ) pour la période 2017-2026 et la préparation d'un plan d'actions prioritaires (PAP), assorti d'un cadrage budgétaire pour la période de 2018 à 2022 qui est en cours de révision afin d'intégrer les priorités du nouveau Gouvernement, précise ALICE VIVIANE MAUSKE Facilitatrice à ces traveaux et spécialiste de l'État de droit.

Ces travaux concernent trois provinces de la RDC dont Kasaï central, Nord Kivu et Tanganyika.

Alice Viviane justifie le choix de ces trois provinces sur les 26 que compte la RDC serait de l'influence du retrait de la MONUSCO l'année prochaine et aussi l'existence permemanente de violation de droits de l'homme .

Ceci se réalise sous le partenariat de la MONUSCO, BCNDH, PNUD, l'Équipe d'experts de l'État de droit et des questions touchant les violences sexuelles commises en période de conflit. Le Ministère de la justice, conseil supérieur de la Magistrature, Ministère de l'intérieur, Ministère de la défense et autres institutions publiques prennent part à cet atelier de trois jours.

Signalons aussi que les structures de protection de droits de l'homme tels que CNDH, Enfant avenir, Bâ Màmu Tabulukayi mais aussi les agences du système de Nations Unies prennent part à cet atelier qui se déroule dans la salle des réunions de l'hôtel douze maisons dans la commune de kananga.

4 vues0 commentaire
Archives
lesondage.jpg
logo lesondage.png