KASAÏ :Adrien Bokele Djema fixe les victimes de pollution des eaux de la rivière Kasaï et Tshikapa




Le ministre National Adrien Bokele fixe l'opinion publique quant à l'intervention du gouvernement central relative à la pollution des eaux de la rivière Tshikapa et Kasaï réagissant à notre récente publication.


Au cours d'un échange téléphonique avec le correspondant de lesondage.info ce dimanche 26/2/2022, Le ministre national en charge de la pêche et élevage Adrien Bokele Djema , venu dernièrement à Tshikapa au mois d'août après la pollution des eaux de Tshikapa et Kasaï accompagné de son collègue du développement rural François Robhota a démenti l'information selon laquelle qu'ils ont détourné l'argent destiné à la construction des forages.

D'ailleurs tout ce projet du Kasaï a été versé dans l'actuel projet de 145 territoires qui est initié par le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, mais qui sera exécuté par le premier ministre Jean Michel Sama Lukonde.


Pour lui, jusqu'à présent aucune somme d'argent n'a été décaissée par l'exécutif central pour la construction des forages d'eaux, mais les démarches nécessaires sont en cours.


Il a également confirmé que la construction du bureau de centre d'alevirinage dont les travaux sont presque arrivés à 90%

Et la prochaine étape sera la livraison des alevins.

Signalons que la ville de Tshikapa sera le centre de vente de poissons élevés sur place.


L'occasion était pour lui, d'appeler la population victime de la pollution des eaux au calme, elle n'est pas abandonnée par le gouvernement central .


La population doit garder son mal en patience , car aucun frais n'a été détourné ni décaissé par son ministère contrairement à ce qui se propage sur l'étendue de la province.


Gregoire Nzaji


76 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png