Kasaï : 54 cas des mariages précoces enregistrés en juin (Rapport).


Dans son rapport publié le mardi 28 juillet 2020, l'ONG Association pour la Défense des Droits des Enfants, Femmens et Opprimés (ADEDEFO), denonce plusieurs cas de violences sexuelles et mariages precoces dans le secteur de Bakwa-nyambi en territoire de Tshikapa. Dans ce rapport, l'ADEDEFO dit avoir enregistré 26 cas de violences sexuelles et 54 cas de mariages precoces au mois de juin 2020.


L'ADEDEFO fustige le comportement des autorités provinciales qui laissent impunis les auteurs de ces actes.


"Plusieurs cas de violences sexuelles et des mariages précoces son enregistrés au mois de juin dernier dans le secteur de Bakwa-nyambi en territoire de Tshikapa. 24 cas de violences sexuelles et 56 cas de mariages précoces", lit-on dans ce document.


L'ADEDEFO rappelle que le 26 juillet dernier, deux filles élèves de 8ème Éducation de base en provenance de Tshikapa, ont été violées par des jeunes hommes au village Ndumba et les auteurs de ces actes ne sont pas inquiétés.

0 vue0 commentaire
Archives
lesondage.jpg
logo lesondage.png