Insécurité au Nord-Kivu : Deux militaires rwandais tombent dans le filet des FARDC




Le général brigade Sylvain bomusa efomi et porte parole de l'armée congolaise, a à travers un communiqué lu, dans la date du lundi 28 mars 2022 à la chaîne locale, annonce l'arrestation de deux militaires rwandais, lors des incursions de ses positions, par les anciens rebelles du mouvement du 23 mars (M23) à Tchanzu et Ronyonyi dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.



Selon ce même communiqué, le général brigade Sylvain révèle que deux militaires rwandais ont été appréhendé par les forces armées Congolaises au cours des attaques contre les rebelles du M23.



La même source ajoute qu'il s'agit d'Adjudant Habyarimana Jean Pierre, matricule 27779 et du soldat de rang Usajenza Muhindi John, allias zaje, tous du 65 ème bataillon de la 402 ème brigade des forces de défense rwandaise.



Signalons que, cette communication des FARDC révèle à l'opinion tant nationale qu'internationale que kingali est derrière les attaques contre les positions de vaillants FARDC dans la nuit du dimanche à lundi à Tchanzu et Ronyonyi.



Il sied de préciser que, lors des affrontements des forces armées Congolaises et les rebelles du M23 à Tchanzu et Ronyonyi a provoqué un déplacement massif de la population vers les endroits calme.



Frank kalonji

58 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png