Focus : Le SOMMET EXTRAORDINAIRE DE LA CEEAC-COPAX, DU 02 AU 04 JUIN 2021, À BRAZZAVILLE


Vendredi , le 04 juin 2021


Sur initiative du Président en exercice de la CEEAC, Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, les Pays membres de cette Communauté ont pris un engagement âpre de tenir urgemment ce Sommet Extraordinaire.


Deux points ont constitué l'ordre du jour : 1. La *recherche des solutions remediables au regard de la situation politico-sécutaire qui prévaut au Tchad, après le décès tragique du Maréchal du Tchad, Idris Deby Itno* et;

2. L'appel à l'apaisement et au dialogue entre la République Centrafricaine et le Tchad. En prélude, le Tchad étant l'un des pays membres de la CEEAC, de part sa situation géographique, son embrasement risque d'avoir des effets néfastes sur d'autres pays qui l'entourent, ont fait savoir les Experts.





D'où, sa stabilité politique et sécuritaire constitue un gage de la *paix en Afrique du Centre surtout*. Au demeurant, après le décès tragique du Maréchal Idris Deby Itno, abattu récemment de plein fouet au front, lors de l'attaque armée perpétrée par les forces rebelles et mercenaires qui lui étaient hostiles, une instabilité politique s' y était installée. Ok


Sur ce, au nom de la solidarité traditionnelle inter-africaine, les Chefs d'État et de Gouvernement de la CEEAC ne pouvaient pas laisser pourrir cette séance proche du chaos. Après ce décès, conformément à la constitution du Tchad, il revenait au Président de

l'Assemblée nationale du Tchad de remplacer momentanément le Maréchal tombé sur le champ de bataille jusqu'à l'organisation des nouvelles élections#. Malheureusement, ce dernier avait jeté l'éponge par crainte d'être tué par les rebelles, a affirmé Mr Chérif, Ministre des Affaires Étrangères du Tchad, présent dans la salle. Les Forces armées Tchadiennes ont pris le courage d'assurer la direction du pays dans le but d'organiser *une transition inclusive devant aboutir aux nouvelles élections*. Raison pour laquelle, *au nom de la solidarité entre les États membres de la CEEAC, le Président Denis Sassou Nguesso a pris l'initiative d'organiser ce Sommet Extraordinaire afin de trouver des solutions palliatives au bénéfice du peuple Tchadien.




Ce Sommet était précédé par les travaux préparatoires des Experts des Pays Membres, depuis *le 02 juin courant, dans la salle de Réunions du Ministère des Affaires Étrangères du Congo*. Ces travaux étaient conduits par le Ministre des Aff. Étr. et chargé de la Francophonie, Jean Claude Ngakosso(Brazzavillois).


Le Ministère de *l'Intégration Régionale était représenté par le Secrétaire Général dudit Ministère, Mr Zacharie, du Dircaba Jules BASUBI ainsi que d'autres Experts*, qui ont travaillé sous les orientations illuminées de leur Ministre, *Me Didier Mazenga Mukanzu*.


*PRÉSENCE REMARQUABLE DE LA RDC À CES ASSISES


À la lumière de ce qui précède, le Chef de l'État Félix Tshisekedi, Président en exercice de l'Union Africaine, s'est résolument engagé à jouer un rôle prépondérant quant à la stabilité politique et sécuritaire de la Région, particulièrement du Tchad.



Il a engagé le Gouvernement congolais à ces assises, *par le biais du Vice-Premier Ministre en charge des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula Apala et du Ministre de l'Intégration Régionale, C.I et Francophonie, Me Didier Mazenga Mukanzu.



Me Didier Mazenga Mukanzu est arrivé à Brazzaville, le mercredi 02 juin 2021. *Il était acceuilli au Beach par une forte délégation, conduite par l'ambassadeur de la RDC au Congo- Brazza, Me Christophe Muzungu*. Aussitôt arrivé, il a réuni ses Experts pour se rendre compte de l'évolution des travaux. Il tenait à ce que la voix de la RDC soit attendue par tous les participants.


*Jeudi 03 juin 2021: Salle de Réunions du Grand Hôtel de KINTELE.


Sous la conduite du Ministre JC Ngakosso, les Ministres des États membres, notamment celui de la RDC, *Me Didier Mazenga Mukanzu*, ont débattu, point par point, sur le contenu du *Rapport final à soumettre aux Chefs d'État et de Gouvernement pour approbation le 04 juin 2021.



Un sérieux débat a eu lieu autour du texte des Experts*. Le Ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Mr Cherif tenait à tout prix que le Rapport final reprenne clairement les vraies aspirations du peuple Tchadien en cette période. Après cette étape électronique, viendra celle des divers. Occasion faisant le larron, *au nom du Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi et du Gouvernement congolais, Me Didier Mazenga Mukanzu a invité les États membres de la CEEAC à assister urgemment la RDC qui traverse une période trouble causée par l'éruption volcanique ayant occasionné des pertes en vies humaines et dégâts matériels incalculables.




Et ce, sans compter les déplacements d'une partie de la population de Goma vers le Rwanda (Rubavu) et à Saké*. Après son plaidoyer clair et attractif dans le cadre de l'assistance humanitaire, le No1 de l'IRCIF a reçu une salve d'applaudissements de l'assistance* suite à son exposé quasiment clair. Il était même appuyé par les Représentants de l'Angola, du Gabon, Congo-Brazza... *Le Président de la séance, JC Ngakosso, a promis d'en faire bon usage et insérer ce plaidoyer dans l'ordre des priorités de la CEEAC*.


*Vendredi 04 JUIN 2021*:


Arrivée des Chefs d' États et de Gouvernements des pays membres à Brazzaville et ouverture du Sommet, dans la salle de Réunions du Grand Hôtel de KINTELE, à Brazzaville.




Au total, au nombre des Chefs d'État et de Gouvernements qui ont pris part à ce Sommet, l'on a noté la présence de Félix Tshisekedi de la RDC, *Président en exercice de l'Union Africaine (UA), de Joao Lorenço, de l'Angola, de la République Centrafricaine, Faustin-Archange Touadera, de Dénis Sassou Nguesso, du Congo-Brazzaville...

Avant l'entame du déroulé de la cérémonie, l'assistance a gardé 1 minute de silence en mémoire du feu Maréchal du Tchad, Idris Deby. Viendra après le tour du Ministre Jean- Claude Ngakosso de présenter séquentiellement l'ordre du jour qui consistait à la lecture du communiqué final.


Quelques temps après, les Chefs d'État ont demandé à d'autres Experts de quitter la salle pour les permettre, ensemble avec leurs Ministres, aux éventuels ouis clos. Près d'une heure après, la presse était conviée à rentrer dans la salle pour couvrir la lecture dudit Communiqué.


C'est toujours Mr Jean-Claude Ngakosso qui a fait la lecture du communiqué final, sous forme d'une déclaration sanctionnant la fin des travaux.


À issue dudit Communiqué, la CEEAC a pris l'engagement ferme d'accompagner la transition au Tchad avec une aide financière que l'Union Africaine se charge désormais de récolter auprès des pays qui composent l'Organisation Sous-régionale.


En rapport avec le conflit transfrontalier surgi récemment entre le Tchad et la République Centrafricaine, la CEEAC a noté avec satisfaction le fait que les deux États ont privilégié la voie du #dialogue#, après les excuses présentées par le Gouvernement centrafricain auprès du Gouvernement transitoire Tchadien, peu après le décès de 6 soldats Tchadiens, tués par les soldats centrafricains, le dimanche dernier, à la frontière séparant les deux pays.



À son tour, le Président de la Commission de l'Union Africaine Moussa Faki a annoncé la nomination du Sénégalais Ibrahim Fall au poste de Haut Représentant de l'Union Africaine au Tchad.


Aussi, la nomination du Congolais (Brazza), Mr Basile Ikweli au rang de Représentant spécial et Chef du Bureau de liaison de l'UA à N'Djamena. Il a fait savoir qu'avec la conjugaison des efforts de tous les Africains, de l'UA et de la CEEAC, le Tchad peut parvenir à une transition pacifique, voulue par son peuple. Photos de famille, cocktail et retour de toute la délégation congolaise, conduite par le 1er Citoyen congolais, Félix Antoine Tshisekedi.




C'est le Ministre Didier MAZENGA MUKANZU qui a eu le privilège et l'honneur d'accueillir le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi au bas du Somptueux Bateau qui a ramenés la délégation au paisible pays de Lumumba, battant pavillon pendant 25 minutes.


Depuis Brazzaville , Correspondance Particulière /Martin KILABI KAPATA ✍️

41 vues0 commentaire
Archives