Dispersé par la force de l'ordre, un jeune garçon d'environ 18 ans se jette dans la rivière et meurt





Une scène malheureuse s'est produite dans la nuit de mardi 22 mars 2022 dernier à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo au quartier abbatoir dans la commune de Masina à petro-congo .



Il s'agit d'un jeune garçon d'environ 18 ans qui s'est jeté dans la rivière de Ndjili après avoir été dispersé avec ses amis par les policiers.



La source qui se confie à notre rédaction révèle que , le jeune garçon était entrain de disputait avec ses amis autour de différents sujets du football, simultanément ils ont vu les policiers venir et ils se sont dispersés en prenant fuite.


" Ils n'était pas un kuluna,il vient à peine de décrocher son diplôme d'état, il disputait avec ses amis les affaires du football, simultanément ils ont vu les policiers venir et ont pris fuite" déclare Madame Thérèse.



Elle ajoute que, le jeune Ephraïm aurait eu peur d'être appréhendé par les agents de l'ordre, et par inadvertance en fuyant, ce jeune est allé se jetter dans la rivière de Ndjili puisqu'il était poursuivi par les policiers voulant l'arrêter. c'est par là qu'il est mort" a-t-elle ajoutée.



Depuis que l'événement a eu lieu, le corps du jeune homme est introuvable jusqu'à ce jeudi matin , les policiers qui poursuivaient ces jeunes se sont volatilisés dans la nature, et le sous-Ciat dont ces agents de l'ordre exercent a été vandalisé par les jeunes en colère.



Frank kalonji

136 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png