Accident du pont Mayindombe : Le président Mboso réconforte les élus provinciaux du Grand Bandundu




Après l'accident survenu au pont Mayindombe dans la nuit du mercredi 16 mars et après été au chevet du député rescapé, Christophe Mboso N'Kodia Pwanga, président de l'Assemblée nationale, a convoqué, ce vendredi 18 mars dans la soirée, une délégation de députés provinciaux du Grand Bandundu.

A l'issue de cette audience, le porte-parole du groupe s'est exprimé en ces termes :

"Nous sommes venus répondre à l'invitation du patriarche, l'honorable président de l'Assemblée nationale. Comme vous le savez, avant-hier, nous étions frappes de plein fouet par la mort. Nous avons perdu trois collègues par accident de la route sur la rivière Mayindombe. Et comme vous le savez, le patriarche a toujours été sensible aux problèmes qui se posent dans le Grand Bandundu. Nous sommes venus le remercier parce que hier, il s'est lui-même déplacé jusque-là où se trouve l'honorable député rescapé, admis à l'hôpital Biamba Marie Mutombo. Il a décidé de sa prise en charge médicale. Et cela, nous a vraiment marqué".


Au cours de cet échange, le président Mboso leur a prodigué de sages conseils et donné des orientations politiques.

De leur côté, ces députés provinciaux ont témoigné leur soutien au patriarche Mboso Christophe


L'occasion était propice pour les députés provinciaux du Grand Bandundu de brosser à l'attention du speaker de la Chambre basse du Parlement la situation qui prévaut dans l'ancien Bandundu, en général.

La délégation a reçu des assurances que des solutions idoines seront trouvées à ces doléances, étant donné que le speaker fait l'avocat auprès des autres institutions du pays.

Au nombre de ces problèmes qui se posent dans le Grand Bandundu, il y a notamment le mauvais état des routes, qui est à la base de cet accident de la circulation ayant coûté la vie à trois députés provinciaux du Kwilu.

S'agissant de l'accident, le porte-parole a indiqué que dans le minibus accidenté se trouvaient 11 passagers ont quitté Bandundu-ville pour Kinshasa. Parmi eux, il y avait quatre députés provinciaux. Au niveau du pont Mayindombe, le système de freinage a failli, ce qui a fait que le véhicule foncé droit dans la rivière. Par miracle, il y a eu deux rescapés parmi les passagers dont Gatola Franck, député provincial et une étudiant. Neuf corps sont encore sous eaux. Les secours sont mis en branle pour sortir le véhicule accidenté dans les profondeurs de la rivière.

82 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png