A.N : Processus électoral, mise en place à la CENI au cœur des échanges entre MBOSO - HAMMER -ALEXEY



Double audience, ce 5 octobre accordée par Christophe MBOSO N'kodia , speaker de la Chambre basse du Parlement à MIKE HAMMER et ALEXEY L. Sentebov, respectivement ambassadeur des États-Unis en RDC pour le premier et ambassadeur de la Russie pour le second.

Au menu de leurs échanges , l'évolution du processus de désignation de futurs animateurs de la CENI ainsi que l'évolution du processus électoral.

Au sortir de l'entrevue avec le président de l'Assemblée nationale, Mike HAMMER a fait savoir qu'il a échangé avec le speaker de l'Assemblée nationale sur la prochaine mise en place des animateurs de la CENI, après la réunion tenue avec les ambassadeurs de l'Union européenne.

"Notre souci est de voir le processus avancer pour enfin avoir le nouveau bureau de la CENI .Car ,tous, nous voulons avoir des élections en 2023, des élections qui seront bien organisées, transparentes, équitables et crédibles ", a déclaré le diplomate américain.


Le représentant du pays de l'Oncle en RDC qui estime que les prochaines élections vont faire avancer la démocratie congolaise, dit néanmoins éviter toute immixtion dans les affaires intérieures congolaises. Il défend sa démarche par l'intérêt des USA de rechercher à renforcer la démocratie congolaise . Et de conclure que

l'arbitrage sur la question de désignation des membres de la CENI, appartient entièrement aux Congolais eux-mêmes.




.ALEXEY L. Sentebov, ambassadeur de Russie en RDC, a, pour sa part, déclaré : "On vient de rencontrer l'honorable président de l'Assemblée nationale , Christophe MBOSO , et on a parlé de la préparation des élections prévues pour 2023".

Pour lui, il est mportant que ces élections aient lieu dans le délai précis, puisque la Russie, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité , se tient toujours au côté de la RDC.

"Nous tenons à ce que les solutions des problèmes que vous avez ,soient votre choix et dans tout le respect de la souveraineté de votre pays", a-t-il martelé par ailleurs.

S'agissant de l'apport des ambassadeurs à ce processus, ALEXEY L. , a précisé que leur démarche diplomatique est clairement contre toute forme d'ingérence dans les affaires intérieures des pays africains, y compris la RDC.

La dermache vise à soutenir la RDC au sein du Conseil de sécurité, a conclu le diplomate russe.

Cellcom Ass. Nat.

25 vues0 commentaire
Archives
lesondage.jpg
logo lesondage.png