A.N : Mboso et Mike Hammer discutent sur le retour de la paix à l' Est de RDC




Christophe Mboso N'kodia Pwanga, speaker de la Chambre basse du Parlement, a reçu en audience, ce vendredi 4 février 2022 en son cabinet de travail, l'ambassadeur des États-Unis accrédité en République démocratique du Congo. Au sortir de cet entretien, Miker Hammer s'est exprimé en ces termes : "C'est toujours un plaisir d'être reçu par le président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso. Nous avons parlé des questions d'actualité sur la RDC.Il a exposé le problème qui préoccupe au plus haut point l'Assemblée nationale ,celui de l'insécurité à l'Est. Il voulait savoir comment les États-Unis vont soutenir les efforts du gouvernement congolais pour que la paix revienne dans cette partie du territoire national".

Le diplomate Hammer a fait savoir que c'est une question importante pour les USA qui sont en train d'analyser pour continuer à soutenir, dans le cadre de notre partenariat privilégié, à la relance de la paix, de la prospérité et du développement afin d'explorer des voies et moyens d'appuyer les efforts qui sont en train de se faire. J'ai aussi,a -t-il poursuivi, profité de l'occasion pour informer le président Mboso de l'arrivée de la délégation de la Maison Blanche, du Département d'État et qui a eu des entretiens avec le président de la République, Felix Tshisekedi et les autres membres du gouvernement. En outre , a ajouté Hammer, je lui ai expliqué que les USA sont en train de renforcer le lien et les efforts pour faire avancer les investissements dans les secteurs ,de l'économie, de la santé, de l'agriculture, du numérique ainsi que de l'égalité du genre. Le diplomate américain a apprécié l'opportunité des discussions autour des intérêts entre nos deux pays afin de faire rayonner la prospérité entre le peuple congolais et américain. Enfin, a conclu Mike Hammer, on a parlé aussi sur l'importance des lois que le gouvernement est en train de proposer pour décriminaliser les informations, pour faire avancer la liberté de la presse ainsi que la loi sur la traite humaine. Je sais que le président Mboso aura un agenda chargé à la prochaine session de mars

20 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png