A.N : le DG de l'ICCN auditionné par une commission sur le projet centrale hydroélectrique Sombwe



Situé dans le Katanga, ce projet de construction de la centrale hydroélectrique d'une capacité de plus 160 Megawats qui a déjà fait l'objet de plusieurs études soulève encore de nombreuses questions a cause de la proximité du parc upemba.

L' Assemblée Nationale appelée à se prononcer avant le dernier feu vert s'en est remis à la commission permanente Environnement, Tourisme, Ressources Naturelles et Développement Durable qui a auditionné le dg de l'ICCN, gestionnaire de tous les parcs nationaux du Congo pour éclairer la lanterne de la représentation nationale.

Au sortir de cette audition, tenue ce mardi 02 novembre dans la salle des banquets, le Directeur Générale de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, Olivier Mushiete Nkole.

Au sortir de cet exercice, l'expert a évoqué les grands pilliers stratégiques de cet ouvrage a savoir la place centrale de l'homme dans le dispositif de conservation de la nature, l'auto responsabilité pour développer les activités a caractère scolaire et touristique ainsi que les revenu climat carbone au regard du caractère stratégique de la RDC reconnu comme l'un des plus grands poumons pour le stockage du carbone.

"Des informations importantes ont été fournies pour permettre à la délégation qui va effectuer des descentes sur terrain de lever les meilleures Options sur cette ce projet qui a sûrement des incidences négatives l'écosystème", a déclaré le DG de l'iccn.

Le président de la commission permanente Environnement de l'assemblée Nationale, Constantin Mbengele, pour sa part s'est heureux, satisfait et édifié d'avoir écouté des explications d'un spécialiste en la matière.

" On est satisfait des réponses du dg de l'iccn, l'institution publique gestionnaire des parcs nationaux de la RDC. Il a fourni les éclairages nécessaires à l'assemblée nationale ainsi que la nouvelle stratégie de pilotage de l'iccn avant la descente sur terrain des parlementaires et autres témoin avant l'avis de la représentation nationale qui respectera l'autonomie et la souveraineté du peuple congolais", a déclaré l'honorable Constantin Mbengele

25 vues0 commentaire