A.N : Jean Marc Kabund interpelle les autorités du pays pour le non respect du code de la route.




Du haut du perchoir à l'absence du président Mboso N'kodia empêché, le premier Vice-président de l'Assemblée nationale a ouvert la plénière de ce mercredi en interpellant les autorités du pays pour non-respect du code de la route à travers les différentes artères de la capitale.


D'après Jean-Marc Kabund-à-Kabund, il ne se passe pas un jour sans voir les cortèges des haut-responsables du pays prendre les sens contraire que ceux prévus par les autorités de régulation routière. Tout en saluant l'interpellation faite par le chef de l'État lors du précédent conseil des ministres, le 1er vice-président de la chambre basse du parlement invite le gouvernement à prendre toutes les mesures qui s'imposent.

Le président ai de l'Union pour la démocratie et le progrès social (Udps), parti présidentiel, regrette que les députés nationaux soient comptés parmi les autorités qui brillent par l'incivisme routier au vu et au su de leurs électeurs (population).


Pour lui, ce comportement attire non seulement des embouteillages sauvages, mais aussi transmet une image très négative de notre pays par les visiteurs. Il a, en outre, interpellé les automobilistes et les conducteurs qui excellent par manque de courtoisie.

44 vues0 commentaire