9èmes JEUX DE LA FRANCOPHONIE À KIN : Me Didier MAZENGA M. BOUGE LES LIGNES AFIN DE GAGNER LE PARI



En perspective de la tenue effective des 9èmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa, précisément au mois d'août 2023, le *Ministre de l'Intégration Régionale et Francophonie, Me Didier MAZENGA MUKANZU*, s'évertue à passer sous peigne fin tous les travaux préparatoires, secteur par secteur. Raison pour laquelle, il a résolu d'effectuer une visite d'inspection, *ce mercredi 09 mars 2022, aux sites où s'exécutent les travaux de construction de ce qui sera le Centre Culturel et Artistique pour les Pays de l'Afrique Centrale, en diagonal du Palais du peuple*. Outre les objectifs qui ont prévalu à la construction dudit Centre, il sera aussi utilisé lors des 9èmes Jeux de la Francophonie. Entre autres, ses magnifiques Gymnases, perrons, autres complexes sportifs seront au bénéfice des Athlètes des 88 États Membres qui prendront part à ces Jeux à Kinshasa.


Dès son arrivée à ce lieu, autour de 10h30, il était accueilli par 4 Représentants de l'Entreprise Chinoise *Beijing Urbain Construction Group*, laquelle Entreprise exécute les travaux de construction de ce Centre. Tout s'est bien déroulé, sous la conduite de Mr Li ZHENG, Chef de la mission de construction de l'INA en présence de quelques Experts du cabinet de l'Intégration Régionale et Francophonie. Chemin faisant, le No1 de l'IRF a eu l'honneur de visiter la maquette illustrant la cartographie pétrie de ce Gigantesque Centre qui battra les pavés à Kinshasa, après son inauguration. Bien après, il était conduit et installé dans la salle de Réunion de cette Entreprise afin de suivre une brève projection d'un film retraçant le déroulement dès travaux dudit Centre, de 2019 à nos jours. Peu après, son cortège s'est dirigé vers les encablures des Sites en construction, sur l'Av. Assossa. Dès sa descente, il a déploré la présence des Agents de l'hôtel de Ville qui occupent des locaux, pourtant prévus pour être occupés par quelques services de Beijing Urbain Construction Group et dépôt des matériels de construction. Tradition oblige, *l'Homme de Kisalu na Ntwala Kutuba na nima* s'est livré à la presse.

De là, il a déclaré que cet ouvrage est *le fruit de la coopération entre la RDC et la Chine, d'un coût estimé à 100 millions USD*. Et d'ajouter que #ce Centre Culturel de Kinshasa sera le plus grand en Afrique Centrale. Toutefois, il a exprimé vivement sa satisfaction quant à l'avancement des travaux, avant d'insister que la culture et l'art constituent la première richesse d'un peuple et une force motrice en faveur du développement.

Débutés fin 2019-2020, ces travaux prendront fin au mois de juillet 2022 a laissé entendre l'un des Responsables de Beijing Urbain Construction Group.


Selon Me DMM, *à l'instar d'autres Sites similaires, notamment ceux de l'UNIKIN, du Stade du 20 mai, au bas du Monument de l'échangeur*..., ce bâtiment emblématique visité, composé de grands perrons devant, de bâtiments de cuivre gravé, doré et orné, de salles de Gymnases en plaque pliante, de mûrs construits avec des briques accélérées, servira aussi des prestations des Athlètes des 88 États Membres, issus des 5 Continents qui prendront part à ces Jeux Historiques. Ces Jeux resteront gravés dans les annales de la RDC et du monde, a-t-il renchéri d'un ton rassurant.

Me DMM a promis de faire rapport au 1er Ministre SL pour d'éventuelles recommandations. Tout va bien, tout est sur les rails. Point de doute et de pessimisme sur la tenue effective des 9èmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa*.


*Martin KILABI KAPATA* ✍️

21 vues0 commentaire
Archives
ADHERER CODIDEV.jpg
logo lesondage.png